Des tirs d’armes automatiques ont été entendus de l’extérieur de l’hôtel qui compte 190 chambres. «Ça se passe au septième étage, des jihadistes sont en train de tirer dans le couloir», a déclaré une source de sécurité à l’AFP. C’est à cet étage que sont situées les chambres du personnel naviguant d’Air France, selon nos informations.

Libération

Selon les sources, les djihadistes seraient rentrés dans l’hôtel à bord d’une voiture avec une plaque diplomatique.